Project Aspiro:

Une ressource en matière de planification de carrière et d’emploi pour les personnes aveugles ou ayant une vision partielle

Habiletés à communiquer : conseils pour écouter

Les personnes aveugles ou ayant une vision partielle ont rarement des problèmes d’écoute. De fait, cette compétence a pour elles une telle importance qu'elles ont souvent une bien meilleure écoute que les personnes qui voient bien. Cela dit, il est toujours possible d’améliorer une compétence. Vous trouverez dans la fiche traitant de ce sujet de précieux conseils pour vous aider à écouter encore mieux.

  • Ce qui importe avant tout pour écouter d’une manière efficace, c'est de se concentrer sur les propos de la personne qui parle et de ne se laisser distraire par rien d'autre. Ainsi, vous ne pouvez pas écouter quelqu'un qui parle et lire en même temps vos messages texte ou vos courriels. Si vous voyez, vous ne pouvez pas non plus regarder par la fenêtre ou chercher quelqu'un du regard dans la pièce pendant que vous écoutez. Vous ne pouvez pas écouter de la musique ou d'autres conversations et ne reporter votre attention sur les propos du principal interlocuteur qu’à l'occasion.

    Vous ne pouvez pas non plus rêvasser ou planifier d'autres activités pendant que vous êtes censé vous concentrer sur les propos du principal interlocuteur. Pour bien écouter, vous devez rester concentré sur ce que dit la personne, même quand elle parle pour ne rien dire, qu’elle parle sur un ton monocorde, qu’elle se lance dans une digression ou qu’elle fait n'importe quoi d'autre susceptible de vous empêcher de vous concentrer.
  • Quand vous écoutez, vous devez vous concentrer sur les propos de la personne qui parle. Cela est plus difficile qu’il n’en paraît, parce que le cerveau perçoit l'information auditive plus vite que les personnes peuvent parler, si bien que les personnes qui écoutent peuvent avoir du mal à continuer de fixer leur attention sur ce qui est dit. Si c'est votre cas, essayez de prendre des notes.

    Le fait d'écrire ou de prendre des notes au moyen d'un clavier lorsqu'on écoute aide parfois à rester concentré. Les notes que vous prenez peuvent en outre vous aider à vous souvenir de certaines choses plus tard.
  • Quand vous écoutez, vous devez être aussi à l'écoute de ce qu’éprouve la personne qui parle. Cela est particulièrement important pour les personnes aveugles ou ayant une vision partielle, qui sont incapables de « lire » les expressions du visage ou le langage du corps de leurs interlocuteurs. Écoutez attentivement le ton de voix de la personne et essayez de deviner ce qu’elle éprouve : joie, tristesse, colère ou peur. Il est rare de confondre la joie avec la colère ou la tristesse, mais il arrive que des personnes modulent leurs voix de telle manière qu'il est vraiment difficile de savoir ce qu'elles éprouvent sans le leur demander.

    Si votre supposition est erronée, votre interlocuteur vous détrompera en vous disant exactement ce qu'il éprouve : si elle est exacte, il pensera que vous êtes perspicace et que vous savez écouter!
  • Quand vous écoutez, vous devez écouter ce que la personne essaie de dire. Pour ce faire, vous devez faire des suppositions d'après ce que dit la personne, mais aussi d’après ce qu'elle ne dit pas, c'est à dire que vous devez lire entre les lignes.

    La personne communique t elle des renseignements importants concernant le travail, les activités sociales ou autres choses? Si vous n'êtes pas certain de la nature du message, faites à haute voix une supposition sous forme d'interrogation. Par exemple, « Dites-vous que…? » ou « Voulez vous dire que…? ». La plupart des gens sont contents de répondre à des questions qui montrent que vous les écoutez assez attentivement pour poser des questions pertinentes concernant le message qu'elles essaient de vous transmettre.
  • Enfin, quand vous écoutez quelqu'un, pensez aux éléments de son propos dont vous devrez vous souvenir en vue de vos conversations futures. La personne est elle mariée? A t elle des animaux de compagnie? A t elle parlé de certains de ses loisirs ou champs d’intérêt? À la suite d'une conversation importante, prenez quelques notes pour vous aider à retenir certaines choses au sujet de vos collègues ou de vos clients, informations dont vous pourrez vous servir lors de conversations futures.

    La plupart des gens sont très impressionnés de constater que leurs interlocuteurs se souviennent de certaines choses à leur sujet, par exemple du nom d’un de leurs enfants ou de leur restaurant préféré.
  • Les personnes qui voient jugent si leur interlocuteur leur prête attention d'après la direction de leur regard, l'expression de leur visage et le langage de leur corps.
  • Soyez attentifs aux autres, et ils auront davantage tendance à être attentifs à vous.  ​​​